logo

Le Blogue de Maurice Roussel

Histoire des trois Jacques

Texte de Janine Rouxel et Isabelle Girault
Mis en ligne le 10 juillet 2022

Il y avait 3 Jacques : Jacques le grand-père et Jacques ses deux petits-fils. Jacques, le grand-père, était né à Evran, village du nord de la Bretagne du temps du roi Louis XIII, en 1639, dans une famille de métayers, gens de basse condition travaillant sur les terres de Mlle de la Haute Rivière à la métairie de Pontcadeuc. Il ne s'était marié qu'à 45 ans, en 1684, avec Nicole Delamotte de 14 ans sa cadette. Pourquoi ce mariage tardif ? Le service militaire en avait peut-être été la cause ? Toujours est-il que le décès de sa mère 6 mois plus tôt avait sans doute pesé dans cette décision.

Ils avaient eu 4 enfants. Les deux aînés, Jan et Alexis, se marièrent vers l'âge de 25 ans en 1709 et 1711 peu de temps avant le décès de Jacques, leur père, en 1712 à l'âge de 72 ans. Chacun d'eux eut une nombreuse progéniture et donna pour prénom Jacques à l'un de ses fils : 2 Jacques qui ne connurent jamais ce grand-père dont ils portaient le prénom.

Les deux cousins étaient tous deux cadets : Jacques, né en 1720 au village de la Daviays à Evran, était le cinquième des huit enfants de Jan. Il perdit son père à l'âge de 8 ans. Jacques, né en 1722, était le sixième des neuf enfants d'Alexis. Ces deux Jacques dont les vies avaient débuté de façon si semblable, dans de pauvres fermes de la terre bretonne, se forgèrent des destins bien différents.

Les Rouxel, paysans bretons

Notre Jacques n'était sans doute pas aussi aventureux que son cousin. Il mena la vie de toutes ces familles des environs d'Evran, familles de paysans résolument tournés vers la terre plutôt que vers la mer pourtant toute proche. Il ne migra que de quelques kilomêtres vers le village voisin de Tressaint qui foisonnait lui aussi de Rouxel. Il eut, lui, 8 enfants. La vie ne fut sans doute pas facile, particulièrement quand en juin 1773, il perdit, d'épidémie sans doute, sa fille Jacquemine âgée de 3 ans , et une semaine plus tard, son fils Jacques âgé d'à peine 5 ans. Il mourut en 1786, à 64 ans, juste avant la Révolution.

Quelques années plus tard, en 1834, à la noce de son petit fils Jean-Marie Rouxel, 3 des 4 parents des mariés étaient des Rouxel: là, se rejoignirent 3 branches de familles Rouxel, dont une qui comptait, un siècle plus tôt, Guillemette Huet qui fut marraine à 13 ans de Jacques l'émigrant avant d'épouser un Rouxel quelques années plus tard.

L'«émigration» de la Bretagne à la Touraine

Julien, arrière petit fils de notre Jacques, est un personnage de caractère : né à Tressaint en 1837 ans une famille où son père, devenu marchand, avait commencé à tourner le dos à la paysannerie, Julien apprend le métier de tailleur de pierres. Célibataire, il part travailler jusqu'en Normandie où, à l'âge de 27 ans, il épouse la fille d'un autre tailleur de pierres, Françoise Pignel qui n'a que 17 ans.

Julien a du caractère : un caractère entreprenant qui l'amènera à voyager avec sa famille au gré des chantiers où il construit des ponts pour les voies de chemin de fer alors en construction,… Et un caractère difficile pour son entourage familial et sa jeune épouse soumise et pieuse. Ils ont 3 fils et une fille d'âge scolaire quand Julien décide, en 1877, de s'installer de manière définitive. Ce sera en Touraine, tout près des carrières de pierres qui fournissent la matière première à ses chantiers ( tunnels, maisons, pavages de rues.)

La maison des Rouxel

Germaine est la petite fille de Julien. Elle se souvient que c'est en 1910 que Charles, son père, achète une maison à Chissay en Touraine et y installe sa famille et son entreprise de travaux publics. Avant la guerre de 1914-18 il construit , entre autres, un pont sur un bras de la rivière proche. Après la guerre il construira une plage au bord de cette même rivière. L'entreprise sera poursuivie par ses fils André et Maurice. Située au coeur des châteaux de la Loire, la maison ainsi que la plage des bords du Cher aménagée par Charles et ses fils sont toujours là, conservées par les descendants de Julien ROUXEL.

Bas de page



Chroniques

À propos de l'auteur

photo

Maurice Roussel est à l'origine de l'Association des Roussel d'Amérique qu'il incorpora en 1996 et administra bénévolement à titre de secrétaire-exécutif jusqu'en avril 2003 alors qu'il décidait de créer un Centre de documentation généalogique et historique sur le web.

Ce Centre de documentation qui contient la totalité des résultats de ses recherches sur les origines françaises des familles Roussel d'Amérique a été mis gratuitement à la disposition des Roussel du monde sur Internet de mai 2003 à mars 2022.

courriel





La maison des Rouxel×

Cette maison est toujours bien conservée par les descendants de l'ancêtre Julien Rouxel. (Photo:Google map)

Julien Rouxel×

Famille de Julien Rouxel et Françoise Pignel.